Conseils pratiques pour faciliter leur adaptation

La famille qu'ils connaissent va changer, tout sera différent. Les changements vont être très importants pour les enfants, leur routine, leur vie de tous les jours devient très différente. Il faut donc expliquer clairement aux enfants qu'ils verront leurs parents souvent et régulièrement.

  • Il faut être prêt pour les écouter et les rassurer. Un enfant peut avoir besoin qu'on lui parle pour le convaincre qu'il ne peut rien faire pour éviter la séparation. Les enfants peuvent avoir besoin d'en parler et de revenir sur le même sujet, encore et encore. Il faut être patient et essayer de les aider.
  • Réservez du temps pour être vos enfants. C'est quelque chose que les deux peuvent faire. Il ne s'agit pas de leur faire des cadeaux ou de leur permettre de se coucher tard, mais plutôt de voir et d'être conscients de leurs besoins. Cela peut permettre aux enfants de parler, de se sentir mieux et de trouver une routine familiale.
  • Favorisez l'amour et le respect de l'autre parent. Cela peut être dure si votre époux/se vous a fait du mal. Mais vos enfants sont ses enfants et quelle que soit la raison de la séparation, ils ne sont pas fautifs. Car pour l'enfant, ses deux parents seront toujours sa “famille”. La colère et les ressentiments perpétuels envers votre conjoint peuvent faire plus de mal à vos enfants que la rupture elle-même. Votre ex-conjoint est le père ou la mère de vos enfants et ils ne peuvent pas se sentir coupables de l'aimer.
  • Vos enfants ne peuvent pas devenir l'objet de vos disputes. Ne permettez pas que des disputes ou des cris restent dans leur mémoire. Un enfant ne peut pas aider dans une dispute, mettez-le en dehors des conflits familiaux et ne les poussez pas à choisir entre les deux.
  • Le sentiment de culpabilité peut interférer dans l'éducation de vos enfants. Les enfants ont besoin d'un contrôle continu. Une trop grande permissivité ou bien de l'indécision de la part des parents peuvent avoir un résultat contre-productif chez les enfants. Ils ont besoin de savoir quelles sont leurs obligations et leurs limites. Ils se sentent confus lorsque les adultes les laissent faire des choses qu'ils savent être mal. Les enfants ont besoin d'être orientés et ont parfois besoin d'autorité. Les parents doivent savoir dire “non” lorsque cela est nécessaire.
  • Il faut permettre aux enfants de participer aux projets d'avenir. On peut par exemple les laisser choisir la couleur de leur nouvelle chambre, les aider à choisir un appartement, etc.; et s’ils sont déjà grands, les aider à prendre des décisions par rapport à leur vie. Il est important de ne pas demander à l'enfant : “Veux-tu vraiment voir papa/maman ce week-end ?” Ce n'est pas juste pour l'enfant ni pour l'autre parent et à cause de cela l'enfant pourrait ce sentir coupable alors qu'il fait quelque chose de tout à fait normal.
  • Ne lui posez pas de questions sur l'autre parent. Vos enfants sont loyaux envers les deux et ne souhaitent faire de mal à personne. Vous ne pouvez pas les questionner sur la vie de votre ex-conjoint, mais s’ils en parlent, vous devez l'accepter. Un enfant peut adopter une attitude peu communicative lorsqu'il sent qu'on l'interroge sur la vie de son père ou de sa mère.
  • Essayez de ne pas trop changer. Ils ont besoin de continuité et ils ont du mal à faire face à trop de changements brusques. Vous devez leur laisser le temps de s'habituer aux changements causés par la rupture.

En résumé, l'attitude des parents face à leur séparation peut réduire ou aggraver les conséquences de celle-ci pour les enfants. Dans le tableau ci-dessous sont indiqués les comportements qui peuvent aider ou bien nuire à vos enfants lors du processus d'élaboration et d'acceptation de la rupture de leurs parents.

Les comportements nuisibles

Les comportements bénéfiques

 1. Offrir de faux espoirs de réconciliation. 1. Rassurer les enfants, ils ne sont pas la cause de la rupture.
 2. Mettre les enfants au milieu d'un conflit entre adultes. 2. Conserver les rôles d'adultes et de parents.
 3. Leur demander de jouer un rôle de messager ou d'espion. 3. Permettre aux enfants d'exprimer leurs sentiments sur la rupture.
 4. Menacer les enfants d'abandon. 4. Apporter de la stabilité et de la continuité dans la vie des enfants.
 5. Faire plus de changements que nécessaire dans la vie des enfants. 5. Les rassurer en leur disant qu'ils sont en sécurité et qu'on s'occupe d'eux.
 6. Chercher le soutien émotionnel principal auprès de ses enfants. 6. Leur faire savoir qu'ils sont aimés par leurs deux parents.
 7. Faire des commentaires ou discréditer l'autre parent. 7. Chercher un soutien émotionnel auprès d'autres adultes.

Uso de cookies

Para poder ofrecer los servicios de la web: www.unaf.org y poder administrar la página, UNION DE ASOCIACIONES FAMILIARES (UNAF) y, en su caso, otras empresas relacionadas con la prestación de los servicios contenidos en dicha web, guardaremos cierta información en su ordenador mediante el uso de las cookies.

Solo si nos autoriza a guardar las cookies en su ordenador, le será permitido navegar por la página web de UNION DE ASOCIACIONES FAMILIARES (UNAF) y ver toda la información y servicios.

Si quiere saber qué son las cookies, cuáles utiliza esta página web y cómo eliminarlas, consulte la política de cookies de la web de UNION DE ASOCIACIONES FAMILIARES (UNAF), pinche en el el enlace para más información.

ACEPTAR
Aviso de cookies